Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.
Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.
Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :
« Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »
Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

éducation

avec une école secondaire inclusive et alternative qui postule la confiance en nos jeunes et choisit de passer d’un paradigme normatif et transmissif à un paradigme de subjectivation et d’échange de savoirs.

éducation permanente

qui veut se préoccuper de l’accès pour tous aux partages des savoirs et aptitudes qui soutiennent “l’Être soi parmi les autres”

bio agriculture locale

qui poursuit le double enjeu de produire de la nourriture saine pour les humains et de respecter les sols

préservation de la biodiversité sauvage

qui occupe 40% du Domaine par la création d’une grande zone en réserve naturelle